Loading...

Les radars : doppler, laser, fixes

Accueil » Droit pénal routier » Les radars : doppler, laser, fixes
Les radars : doppler, laser, fixes 2018-05-14T22:51:36+00:00

Les radars : doppler, laser, fixes

Notre savoir faire : Bien connaitre le type de radar pour mieux relever leurs défaillance dans le cadre des nullités.

Afin de pouvoir être utilisés lors des contrôles de vitesse, les radars doivent être homologués selon les règles visées par l’arrêté du 7 janvier 1991 relatif à la construction, au contrôle et aux modalités techniques d’utilisation des cinémomètres de contrôle routier (modifié par les arrêtés du 14 avril 1995 et du 4 juin 2009.

Actuellement, il existe 11 radars homologués en France

  • MESTA (208 / 208M / 208 SRV / 210)
  • MAGDA
  • MESTA LASER
  • EUROLASER
  • ULTRALYTE
  • MULTALASER
  • PRO LASER III
  • MULTANOVA (6F – 6F SM – SM 2 – 6F2 – ROBOTSMARTCAMERA)

  • CERVA (LRP 90 – FA et DS LRP 90)
  • GATSOMETER
  • PEGASE LYNX

Ces radars peuvent être séparés en trois catégories :
radar fixe

Les radars doppler

Ce sont les radars classiques, ils sont utilisés en poste fixe mais aussi, pour certains, embarqués et mobiles dans une voiture. Ils utilisent l’effet doppler (ondes électromagnétiques) et peuvent être couplés à un appareil photo argentique ou numérique.

  • MESTA
  • MAGDA
  • MULTANOVA (utilisé en roulant)
  • CERVA (utilisé en roulant)

 

radar jumelle

Les radars laser

Les radars laser, très différents des radars doppler, ont une portée supérieure à 400 mètres et étant petits, permettent un transport (parfois sur des motos) et une installation très faciles. Néanmoins, ils ne peuvent pas être rattachés à un appareil photo, ce qui rend l’interception du véhicule en excès de vitesse obligatoire. Ne pouvant pas être fixe, ils sont surtout utilisés sous forme de jumelles ou rattachés à des véhicules banalisés.

  • EUROLASER
  • MULTALASER
  • ULTRALYTE*
  • MESTA LASER

Notre jurisprudence : nous soulevons systématiquement avec beaucoup de réussite la nullité du PV qui comporte une erreur matérielle sur le type de radar , pour la plus courante l’ultralyte et souvent indiqué comme un “ultralight” soit un modèle inexistant…nous contacter pour soulever ce type de nullité.

 

Les radars fixes

Trouver ci-après l’explication du site officiel LegiPermis sur les différents types de radars.

 


Radars automatique et procès-verbaux électroniques ont testé systématiquement vos PV afin de sauver vos points.

Nous vous garantissons la perte de points bien qu’il s’agit de radars de plus en plus modernes et de plus en plus précis, notamment la dernière génération des radars discriminants.

Il n’en est d’ailleurs pas moins que 95, voire 99 % du contentieux des radars portent sur des flashs sur les plaques d’immatriculation arrière dans lesquelles l’identification du conducteur n’est pas rapportée.

La partie la plus faible au procès pénal n’a pas à rapporter la preuve de l’identification du conducteur ; c’est au parquet de le faire, c’est au poursuivant de le faire.

Or, le parquet ne le fait pas. Il requalifie sur le titulaire de la carte grise, récupère le montant de la consignation, le montant de l’amende et ne fait pas perdre de points.

C’est une technique de contestation absolument automatique et nécessaire qui vous permettra de gérer mieux votre capital points et de sauver éventuellement votre permis.

Nous contacter immédiatement à réception de vos PV et lire le dossier sur les radars à flash.

Contacter Maitre FITOUSSI directement au 06 99 66 21 22
Devis gratuit et personnalisé (facilités de paiement en plusieurs fois sans frais)

FITOUSSI AVOCATS & ASSOCIES

264 rue de Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris

Phone: 01 42 45 90 59

Mobile: 06 99 66 21 22